Mon chat vomit : Pourquoi ? Et quelles solutions ?

Comment reconnaitre les signes de possibles troubles chez le chat qui vomit ?

La majorité du temps, les propriétaires de chat ne s’inquiètent pas de voir leur chat vomir si cela n’est pas récurrent.

En général il s’agit de problèmes mineurs lorsque cela reste occasionnel. Il se peut que votre chat ait tout simplement trop mangé ou qu’il ait été trop agité après avoir pris sa collation.

Toutefois, il se peut que cela relève d’un problème bien plus grave, en effet le vomissement chez le chat peut s’avérer être une urgence vétérinaire.
Un chat vomissant à maintes reprises de façon chronique peut souffrir de troubles systémiques (qui concerne tout l’organisme) ou encore gastro-intestinaux.

Définir si votre chat vomit ou s’il régurgite ?

Le vomissement correspond au rejet forcé d’une partie du contenu de son estomac par la gueule. À la différence de la régurgitation qui elle, est beaucoup plus passive car elle n’implique aucune contraction de l’estomac. Un chat qui vomit, est la plupart du temps assujettit à des signes de nausées qui s’accompagnent d’un léchage excessif de babines, il bave et déglutit abondement.

Les premiers gestes : contrôler le vomi et l’état de santé de votre chat

Vérifier le vomi de votre chat pour déterminer le type de vomissement :

Dans de nombreux cas les causes qui entraînent des vomissements sont bénignes mais une mère avertie en vaut deux et nous savons que si vous lisez cela c’est que vous vous souciez de votre famille.

  • Il s’agit de nourriture, votre chat a peut-être mangé trop vite ou vous avez changé son régime alimentaire sans transition progressive. S’il sort, une intoxication alimentaire peut en être la cause.
  • Il s’agit d’une boule de poils. Si votre chat a les poils longs, pensez à le brosser régulièrement.

  • Il s’agit de plante ? Il est possible qu’il cherche à se purger.

  • Un corps étranger ?

S’il n’a vomi qu’une fois, retirez lui sa gamelle, donnez lui de l’eau pour l’hydrater et nourrissez-le par petite quantité. Si les vomissements réapparaissent, consulter votre vétérinaire.

  • Votre chat vomit de la mousse blanche ou un liquide transparent, glaireux.

  •  Le vomit est liquide et jaune.

  • Vous constatez la présence de sang.

Ce premier geste à pour but d’estimer la gravité et d’orienter le vétérinaire s’il s’avère d’une urgence. Notez également la fréquence et l’importance des vomissements de votre chat.

Il est important de déterminer les circonstances. Si par exemple vous pensez qu’il a digéré une substance toxique, désherbant, médicament etc … Ramenez le produit en question à votre vétérinaire permettra de promulguer des soins plus pertinents.

Si les vomissements de votre chat persistent et sont fréquents, vous devez consulter votre vétérinaire, peu importe le type de vomi. Des épisodes de vomissement trop répétés doivent forcément vous interpeler.

Contrôlez l’état de votre chat, certains signes ne trompent pas :

  • La température de votre chat ne doit pas dépasser 39ºC.
  •  Votre chat a la diarrhée ?
  •  Votre chat est constipé ?
  •  Votre se comporte-t-il différemment ?
  •  Augmentation de la soif ?
  •  Des chaleurs récentes chez la chatte ?
  •  Des troubles urinaires ?
  •  Des troubles neurologiques (vertiges, convulsions ou troubles de la conscience).
  •  Une douleur abdominale, gonflement de l’abdomen.
  •  Votre chat souffre.
  •  Les gencives sont pâles ou jaunes.
  •  Votre chat essaie de vomir mais n’y parvient pas.

Tous ces signes cliniques associés au vomissement vous indiqueront qu’il est urgent de consulter votre vétérinaire.

Attentiv+® l’analyse urinaire au domicile

Attentiv+® test de santé analyse du chat au domicile

Contrôler l’appareil urinaire de votre Chat

Attentiv+® test de santé analyse urinaire au domicile pour chien

Contrôler l’appareil urinaire de votre Chien

Les causes pathologiques potentielles de vomissement chez le chat :

Les vomissements peuvent être provoqués par de nombreuses raisons et parfois les vomissements sont dus à des maladies, virus ou à un état de santé détérioré.

  • Les maladies infectant des parties du corps comme la thyroïde, le pancréas, le foie ou encore les reins.
  • Les MICI ou maladies inflammatoires chroniques de l’intestin qui provoquent une inflammation de l’estomac et/ou de l’appareil intestinal.
  • Les infections gastro-intestinales, telles les parasites, les bactéries, les champignons et les virus. (nous rappellerons qu’il est important de vermifuger régulièrement)
  • Les tumeurs de l’intestin, de l’estomac ou encore d’autres organes.
  • Diabète

En cas de doute, consultez votre vétérinaire, l’urgence est toujours à éviter, de plus il est important de vous rassurer et de ne pas rester stressé.

Toutes les informations que vous apporterez à la clinique sont essentielles puisqu’elles permettront au professionnel d’affiner son diagnostic pour prescrire un traitement le plus adapté possible.

Dans tous les cas, si besoin votre vétérinaire promulguera des examens complémentaires.

La Prévention par l’information :

Car la santé de votre animal dépend en grande partie de vous, en tant que parent vous êtes responsable de tous les membres de votre famille, une personne avertit en vaut deux.

  • Brossez régulièrement votre chat, d’autant plus si celui-ci a les poils longs.
  • Une alimentation adaptée à ses besoins.
  • Ne donner jamais de médicaments à votre chat sans l’avis préalable de votre vétérinaire.
  • Vermifuger votre chat.
  • Adoptez le geste Attentiv+®
  • Observer attentivement votre animal car une chose anodine pour vous est peut-être une information importante pour votre vétérinaire
  • Grid Title 1

  • Grid Title 2

  • Grid Title 3

Mon chat vomit