Mon chat vomit de la mousse blanche : Pourquoi ? Et quelles solutions ?

Il est normal de s’inquiéter lorsque son chat vomit si l’on tient à lui, néanmoins lorsque le chat vomit de la mousse blanche ou une substance transparente, cela reste le plus souvent bénin, mais il faut tout de même savoir interpréter les signes au cas où cela s’avérerait être provoqué par une pathologie potentiellement dangereuse.

Quelles sont les causes du vomissement mousseux blanc chez le chat ?

Cette mousse blanche vomit par le chat est composée principalement de salive et contient également quelques sucs gastriques.

La plupart du temps l’origine du vomissement est le résultat d’une irritation digestive haute, c’est-à-dire hors estomac, souvent située au niveau de l’œsophage. On parle plus de régurgitation.

Par contre si l’animal vomit réellement, lorsque le rejet provient de l’estomac. La couleur du reflux peut varier du jaune au vert si votre chat vomit de la bile ou même parfois être marron s’il y a une remontée du contenu intestinal.

De nombreuses causes tout à fait bénignes peuvent être à l’origine d’un vomi blanc mousseux, il ne faut pas s’inquiéter si cela ne se produit que rarement car votre chat à sans doute :

  • chassé un insecte qui n’est pas très bien passé par la suite.
  • bu son eau trop vite et a régurgité.
  • tenté de se purger avec de l’herbe qui lui a irrité l’œsophage.
  • mangé un aliment amer ou acide

Il se peut que vous constatiez une nuance un peu rougeâtre causée par une lésion sans gravité de la muqueuse œsophagienne. Toutefois si cela se répétait dans la journée, les jours qui suivent ou à être accompagné d’autres symptômes, ne prenez aucun risque et consultez votre vétérinaire. 

Bien entendu si vous notez plus qu’une couleur rougeâtre et que vous distinguez du sang, cela est une urgence vétérinaire.

La présence de parasites peut être le facteur déclencheur des vomissements de mousse blanche. Si vous visitez votre vétérinaire pensez à lui amener un échantillon des selles datant de moins de douze heures. Et souvenez-vous, il est important de vermifuger son chat.

Mont chat vomit de la mousse blanche à causes de troubles gastro-intestinaux

Il existe différentes raisons pouvant entrainer une irritation du système digestif, souvent à l’origine de ces vomissements. Il est important de prendre note de la fréquence à laquelle vomit votre chat et si d’autres symptômes sont apparents. 

Quelques troubles gastro-intestinaux :

  • Gastrite (article sur la gastrite) : la gastrite chez le chat peut être aiguë ou chronique et requière la présence d’un vétérinaire. C’est une inflammation de la muqueuse de l’estomac et aussi l’une des infections les plus fréquentes chez le chat. Les causes sont nombreuses comme l’ingestion de plantes, de certains aliments, de médicaments ou encore de substances toxiques…

Une gastrite chronique non traitée aura des conséquences grave sur l’état de santé de votre chat si bien que vous verrez des signes comme sa fourrure se détériorer ou encore votre chat maigrira très rapidement.

  • Maladie inflammatoire de l’intestin : une des causes les plus répandue entrainant des vomissements chez le chat. Elle nécessite d’autres examens afin d’écarter d’autres pathologies qui ont des symptômes similaires ; la perte de poids, diarrhée, une augmentation ou une baisse de l’appétit, la présence de sang ou de mucus dans les selles et bien entendu les vomissements.
  • Panleucopénie féline : c’est une maladie hautement contagieuse et virale qui est causée par le Parvovirus félin, son taux de mortalité est élevé et affecte les chats de tout âge.

Si votre chat souffre de vomissements ainsi que d’autres symptômes comme des changements de comportements, la diarrhée, une léthargie ou encore une perte d’appétit, consultez votre vétérinaire sans attendre.

D’autres causes pathologiques qui peuvent provoquer des vomissements de mousse blanche chez le chat :

Il se peut que la cause ne soit pas en rapport avec des problèmes liés aux intestins ou à l’estomac. Un chat qui vomit de la mousse blanche est peut-être atteint de différentes maladies qui affectent des organes comme les reins, le foie et le pancréas. Notez que pour ces cas, les vomissements seront accompagnés la plupart du temps d’autres symptômes.

Voici une liste non exhaustive de ces maladies :

  • Hyperthyroïdie féline : c’est une maladie hormonale qui touche généralement les chats de plus de 10 ans, causée par une augmentation de la sécrétion d’hormone de la thyroïde. Les signes cliniques les plus courants sont, une perte de poids malgré un appétit augmenté (polyphagie), des troubles de la digestion provoquant, diarrhées et vomissements. Une augmentation de la soif (polydipsie) associée à une production d’urine plus élevé (polyurie) que lon appelle une polyuro- polydipsie. Vous assisterez à des changements de comportements, hyperactivité, stress ou agressivité et surtout votre chat vous parlera beaucoup plus que d’accoutumance, surtout la nuit.
  •  Insuffisance hépatique : le foie est un organe que l’on pourrait qualifier de central pour l’organisme, puisque son rôle est essentiel. Il a diverses fonctions comme la détoxification et l’épuration des déchets métaboliques en plus d’être une réserve de sang.

Les répercussions liées au foie sont graves, l’insuffisance est chronique ou aigüe et dans certains cas, cela pourra se compliquer en jaunisse et les muqueuses du chat commenceront à se décolérer.

  • Diabète : c’est la maladie endoctrine la plus fréquente, elle se caractérise par un problème d’insuline. Ce qui en résulte, une hyperglycémie chez votre chat, son taux de sucre dans le sang augmente. En effet le glucose (un sucre) utilisé comme source d’énergie par le corps n’est plus régulé par l’insuline qui tient ce rôle majeur.

Cette maladie a de très lourdes répercussions si elle n’est pas détectée ni suivie, pouvant provoquer jusqu’à la mort de votre compagnon.

  • Insuffisance rénale : c’est tout simplement la fonction rénale qui ne joue plus son rôle comme elle le devrait. L’insuffisance rénale peut être aiguë, c’est une urgence vétérinaire, ou alors chronique, et dans ce cas irréversible. Lorsque la maladie est aigüe vous pourrez observer soudainement l’état général de votre chat se détériorer, des vomissements, la diarrhée, une baisse d’appétit pouvant aller jusqu’à l’anorexie. Si l’insuffisance est chronique, même si elle est irréversible, il existe des solutions pour faciliter la vie de votre compagnon.
  • Pancréatite féline : c’est une inflammation du pancréas, celui est chargé de la production de plusieurs enzymes dont l’insuline par exemple qui doit être la plus connue. Cette glande est située en arrière de l’estomac. Les symptômes sont assez discrets au début mais deviennent vite préoccupants, l’anorexie dans la plupart des cas, des troubles digestifs, diarrhée dans de rares cas et des vomissements quasiment une fois sur deux.

Cette maladie est souvent fatale si elle n’est pas traitée à temps.

  • Parasites : un chat qui vomit de la mousse blanche est possiblement infesté, surtout s’il n’a pas été vermifugé récemment. En général le chat ne mange plus et il souffre de diarrhée. Ce genre de symptôme apparait le plus souvent chez les chatons car ils ne sont pas aussi résistants que les adultes.

Attentiv+® l’analyse urinaire au domicile

Attentiv+® test de santé analyse du chat au domicile

Contrôler l’appareil urinaire de votre Chat

Attentiv+® test de santé analyse urinaire au domicile pour chien

Contrôler l’appareil urinaire de votre Chien

Comment agir préventivement afin de prendre soin de son chat ?

La prévention par l’information est le meilleur moyen d’éviter les urgences vétérinaires. Connaitre les bons gestes et prendre les bonnes habitudes augmentera la durée de vie de votre compagnon.

  • des vomissements sont rarement anodins et sont généralement perçues de façon inquiétante, observer votre animal afin de déterminer s’il n’y a pas d’autres symptômes.
  • si vous observez d’autres signes, il est important de les noter afin d’en informer votre vétérinaire.
  • la composition et la fréquence des vomis.
  • une alimentation adaptée est la clef d’une bonne santé.
  • tenez à jour son carnet de santé, notamment pour le déparasitage.
  • adoptez le geste Attentiv+
  • vous devez prendre soin du pelage de votre chat en le brossant

Croquettes céréales pour chats et chiensPreventisAnimal

MYCOTOXINES : QUELS DANGERS CONTENUS DANS LES CROQUETTES DE NOS ANIMAUX ?

/
En 1985, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation…
Preventis Animal

Bien-être animal : des avancées qui ont un coût.

/
On assiste depuis quelques années à une transformation radicale…